unité motrice

unité motrice

     Le neurone moteur (motoneurone) et  toutes  lesfibres musculaires  innervées  forment  ce  qu'onappelle une unité motrice (UM). Le nombre defibres  musculaires  innervées  par  unmotoneurone  varie  entre  5  (pour  les  musclesoculaires  externes)  et  1  000  ou  plus  (musclestemporaux). Les  fibres musculaires d'une seuleunité  motrice  peuvent  être  réparties  sur  toul'ensemble  du  muscle.  Pour  les  innerver,  unmotoneurone  se  scinde  en  de  nombreusescollatérales. On  peut  distinguer  deux  types  d'unités motrices  :  lesunités  motrices  à  contraction  rapide  et  les  unitésmotrices  à  contraction  lente.  Pour  savoir  si  l'on  aaffaire à une unité motrice du premier ou du deuxièmetype, on observe  l'origine de son motoneurone, et  l'onanalyse  les  qualités  de  ce  neurone  (notamment  pouce qui concerne la fréquence des impulsions). Les UMà contraction lente sont plus sensibles au manque d'Omais elles ont un métabolisme oxydatif plus intense , possèdent plus de capillaires et de myoglobine(fixateur de l'oxygène) et sont moins fatigables que lesUM à contraction rapide. Dans les muscles « blancs »ce  sont  les  unités  motrices  à  contraction  rapide  qusont les plus nombreuses (par exemple dans le musclegastrocnémien) ; elles  permettent  les  mouvements  rapides  (marchecourse).  Les muscles  «  rouges  »  sont  surtout  formésd'UM  lentes;  ces  unités  sont  spécialisées  dans  lesexercices  de  longue  durée  (station  debout  : musclesposturaux). Chez l'homme existe également une formeintermédiaire d'unité motrice (UM rouge rapide). L'augmentation  graduelle  de  la  forcemusculaire  résulte  d'un  recrutement  plus  oumoins important d'unités motrices (recrutemendifférentiel).  Le  nombre  d'unités  motricesrecrutées  est  fonction  de  la  nature  ou  du  typede mouvement ; il en est de même pour le choixdes UM qui se  fera entre  les UM  rapides et  lesUM lentes (on entend par type de mouvement mouvement  à  contraction  douce  ou  violenteintermittente ou durable, activité réflexe ou efforvolontaire.  etc.).  De  plus,  la  force  développéepar  chaque  unité  motrice  peut  s'élever  paaugmentation de  la  fréquence d'impulsion de  lafibre  nerveuse  (les muscles  squelettiques  sontétanisables. 

1 vote. Moyenne 2.00 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site